Années 50, une place à part dans l’histoire

Les années 50 désignent la décennie du calendrier grégorien qui a débuté le 1er janvier 1950 et s’est terminée le 31 décembre 1959. Si on parle énormément de cette décennie, c’est parce qu’elle a été le témoin de bouleversements qui ont profondément marqué le monde et l’ont modelé tel que nous le connaissons aujourd’hui. Nous allons, dans les lignes qui suivent, voir pourquoi les années 50 occupent une place si spéciale dans l’histoire.

Science et technologie

Le transistor récemment inventé avait un potentiel évident et a été rapidement amélioré et développé au début des années 1950 par des sociétés telles que GE, RCA et Philco. La télévision a atteint sa maturité dans les années 50 et à la fin de la décennie, la plupart des ménages occidentaux possédaient un téléviseur. Une ruée pour produire des écrans plus grands a été observée durant cette période.

La surprise est survenue en 1957: un satellite de 83 kg nommé Spoutnik 1 fut lancé par les Soviétiques. La course à l’espace débuta 4 mois plus tard, avec le lancement par les États-Unis d’un satellite plus petit. En 1958, la première bouteille de Coke en plastique apparaît et les États-Unis effectuent le premier essai de la bombe à hydrogène. La décennie voit également l’invention de la cellule solaire moderne. Francis Crick et James Watson découvrent la structure en double hélice de l’ADN.

Spoutnik

Musique des années 1950

La musique populaire du début des années 50 était essentiellement la continuation du crooner de la décennie précédente, mettant davantage l’accent sur un style de musique conservateur, opératique et symphonique.

Le milieu de la décennie voit un changement dans le paysage de la musique populaire, la pop classique s’étant vue balayée de la scène par le rock-and-roll. Des crooners comme Eddie Fisher, Perry Como et Patti Page, qui avaient dominé la première moitié de la décennie, voient leur influence considérablement réduite à la fin de la décennie. Le Doo-wop décolle dans les années 1950 et sa popularité engendre rapidement la parodie « Who Put the Bomp ».

Le Rock-n-roll voit son influence grandir au milieu des années 1950 avec des artistes comme Sam Cooke, Jackie Wilson, Gene Vincent, Chuck Berry, Fats Domino, Little Richard et James Brown. Au milieu des années 1950, Elvis Presley devint la figure dominante du rock and roll avec une série d’apparitions à la télévision et des records d’audience. Chuck Berry, avec « Maybellene » (1955), raffine et développe les principaux éléments qui feront l’identité de ce courant musical, mettant l’accent sur la vie des adolescents et l’introduction de solos de guitare.

Sam Cooke

Arts

Au début des années 1950, l’expressionnisme abstrait, ainsi que les artistes Jackson Pollock et Willem de Kooning étaient extrêmement influents. Cependant, à la fin des années 1950, le Color Field Painting et les tableaux de Barnett Newman et Mark Rothko devinrent plus visibles.

Le pop art utilise alors l’iconographie de la télévision, de la photographie, de la bande dessinée, du cinéma et de la publicité. Avec ses racines dans le dadaïsme, il commence à prendre forme vers la fin des années 1950 lorsque certains artistes européens commencent à utiliser les codes de la publicité et de la propagande comme sujet principal de leur travail artistique. Ce retour de l’art figuratif voit son apogée avec Andy Warhol, l’artiste le plus connu de ce mouvement.

Andy Warhol

Mode des années 50

De nouvelles idées signifiaient de nouveaux designers qui avaient une autre conception de la mode et notamment des robes. La mode a gagné en notoriété lorsque Christian Dior a créé la collection « The New Look ». Les designers créent des collections avec différents matériaux tels que le taffetas, le nylon, la rayonne, la laine et le cuir.

Christian Dior a introduit l’idée de la forme sablier pour les femmes : de larges épaules, un tour de taille serré et des jupes volumineuses. Dior était un révolutionnaire et il était l’influence majeure de cette décennie. Il a non seulement rendu la forme de sablier très célèbre, mais il a également développé la ligne H ainsi que les lignes A et Y. Dior est surtout le designer qui a rétabli Paris comme capitale de la mode.

Cristobal Balenciaga est un designer espagnol dont les créations ont été une source d’inspiration pour les designers de l’époque. Son héritage est aussi important que celui de Dior. En 1955, il crée la tunique, en 1957 la robe sac et en 1958 le style Empire. Il était connu pour ses coupes sur mesure qui mettaient en avant l’équilibre du corps.

Dans les années 50, Coco Chanel a présenté des vêtements très utiles pour les femmes. Les costumes créés en 1954 étaient spéciaux. Son idéologie consistait à créer des vêtements confortables, fonctionnels et susceptibles de rendre les femmes plus jolies et plus jeunes. Les costumes avaient des vestes, des jupes et des accessoires tels que des chapeaux et des sacs à main. Son style était bien connu dans le monde entier et son idée d’avoir des vêtements fonctionnels luxueux a influencé d’autres designers de l’époque.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.